Evenement Stratégie digitale

Pourquoi intégrer le print dans sa stratégie marketing ?

A l’occasion de la 3e édition d’Inbound Marketing France le 28 janvier 2020, une table ronde a proposé un sujet étonnant lorsqu’on s’intéresse au marketing digital.

En effet, l’événement qui a lieu à Rennes chaque année a pour objectif d’offrir toutes les clefs du digital pour développer son business en une journée. Du digital certes, de l’inbound marketing bien évidemment mais donc pas seulement ! Puisque cette année, le print s’est offert une tribune de choix au travers d’une table ronde riche d’enseignements.

Réunis autour d’Arnaud Leroux en maître de cérémonie, Emmanuelle Servaye, directrice marketing de Oodrive, éditeur de logiciel français, Nathalie d’Isanto, directrice du Courrier Publicitaire adressé à La Poste et Michel Brébion, CEO de l’agence inbound marketing et ABM Winbound et créateur de l’événement international IMF, ont présenté leur vision du print comme atout d’une stratégie… digitale.

Le print, nouvelle tendance du marketing ?

Parce que le marketing est avant tout une conversation, il apparaissait évident pour Nathalie d’Isanto de La Poste d’inclure le print comme partie intégrante d’une approche omnicanale. En effet, le print offre une diversification de support mais aussi de temporalité et d’émotions.

L’ensemble des points de contact qui existe entre une marque et son audience sont autant d’opportunités pour une entreprise de prendre la parole et d’offrir une expérience adaptée et personnalisée. La particularité du print lui permet de s’inscrire dans une pérennité, une tangibilité propre et fait appel à des biais cognitifs différents par rapport à d’autres supports de communication.

A lire également : Tout savoir sur l'ABM: comment et avec quoi ?

Loin d’être passé de mode, le courrier retrouve donc ses lettres de noblesse et prend tout son sens dans une approche qui marie le physique et le digital, à savoir une approche phygitale. Pas étonnant donc de le retrouver notamment dans des stratégies d’acquisition comme l’Inbound Marketing ou encore l’Account-Based Marketing.

shutterstock_647176339

Pourquoi le print a une vraie valeur en Account-Based Marketing ?

L’Account-Based Marketing est une approche qui repose principalement sur des actions marketing extrêmement personnalisées en direction de comptes stratégiques à fort potentiel pour l’entreprise. Souvent associée à des grands comptes, cette stratégie peut se décliner à destination des grandes PME et ETI également.

Au cœur de la stratégie se trouve la création d’un contenu dédié aux comptes auxquels une entreprise souhaite s’adresser pour se faire connaître, faire découvrir ses offres de services et produits et influencer la décision d’achat.

A lire également : Quelle stratégie de contenus adopter pour son marketing ABM ?

Parce qu’elle concerne justement des comptes particulièrement stratégiques et avec lesquels une société espère générer un chiffre d’affaires important, la qualité du contenu proposé revêt un caractère primordial. Une grande partie de la réussite de la stratégie repose sur la symétrie des attentions. Si la personne perçoit toute la valeur et le soin apportés à la création du contenu qui lui est offert, elle offrira en retour une attention particulière au message qui lui est associé et donc à son expéditeur.

shutterstock_657035302

En ce sens, le print prend une dimension tout à fait pertinente et adaptée à cette stratégie Account-Based Marketing. Emmanuelle Servaye, CMO de Oodrive, en apporte directement la preuve en explicitant la campagne multicanal mise en œuvre avec ses équipes. L’ensemble de sa campagne a reposé sur un élément clé : l’envoi d’une box spécifiquement conçue à l’attention de 50 Directeurs des Systèmes Informatiques.

A lire également: Notre retour d'expérience sur l'ABM 

Les DSI font partie des publics dont l’attention est assez délicate à capter. Pourquoi ? Parce qu’ils sont sur-sollicités, reçoivent une quantité de messages impressionnante et que de nombreuses entreprises tentent de les aborder.

logo oodrive

Comment Oodrive a su tirer son épingle du jeu ? Tout simplement en jouant le contrepied et en s’appuyant sur le vecteur courrier avec une box personnalisée, suivie de toute une campagne digitale, elle. Un résultat largement à la hauteur des ambitions du groupe que nous vous invitons à découvrir en visionnant le replay de cette table ronde.

 

Vous souhaitez découvrir d’autres exemples de campagnes incluant du print ?

Téléchargez le ivre blanc "Imprimé et numérique: le duo gagnant ds stratégies B2B.

Télécharger l'ebook  
Isabelle Defay
Isabelle Defay