Vidéo Astuces

Comment manager avec créativité ? [REPLAY WEBINAR]

Les entreprises ont aujourd’hui besoin d’idées nouvelles pour se réinventer et s’adapter à la fois aux évolutions du marché et au contexte actuel. L'innovation fait partie intégrante de tous les services d'une entreprise et pour qu'elle puisse faire émerger de nouvelles idées, l'interaction entre les collaborateurs s'avère indispensable. On parle alors d'innovation collaborative. Comment faire émerger la créativité de vos équipes ? Comment la mettre en place ? Découvrez sans plus attendre les précieux conseils de Corinne Landais.

Comment fonctionne la créativité ?

 

“ La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse”

 

>> Accédez directement au replay du webinar <<

 

La créativité, c’est un peu comme voir le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. En d’autres termes, il s’agit d’une posture d’ouverture où l’on recherche des solutions. La créativité est l’association de deux modes de pensée : la pensée imaginative (intuitive) et la pensée rationnelle.

La pensée créative fait donc appel à la réflexion et à l’imagination pour pouvoir appliquer ces idées dans la réalité. 

Trois étapes composent le processus de la créativité :

 

  • La prise de recul : on explore et on pose des questions, notamment sur les enjeux, les problématiques clients, etc.

  • L’imaginaire : on réfléchit à des idées, des images et on élabore des combinaisons. Certaines idées sont peut-être à améliorer.

  • L’aboutissement des idées par le développement et l’argumentation : cette phase fait généralement référence à la gestion de projet pour les entreprises. Bien souvent, on lance des idées sans avoir pris le temps d’examiner. La première étape est donc primordiale pour être le plus efficient possible en phase d’imagination.

 

Schéma processus créatif

 

La créativité ne se limite pas au brainstorming ou à une émission d’idées farfelues, c’est un processus très structuré qui permet d’être plus organisé dans ses phases de recherche.

 

A lire également : Comment réussir votre stratégie commerciale ?

 

Analyser son management créatif

Le management actuel, basé sur le contrôle, le pouvoir et l’organisation pyramidale, prive les équipes d’une prise d’initiatives. En stimulant la créativité et la collaboration des équipes, on adopte ainsi un nouvel état d’esprit propice au bien-être et à la performance.

Le terme de créactivité, imaginé par Corinne, définit parfaitement ce nouveau management : permettre à chacun de proposer ses idées et d’oser les mettre en œuvre.

Manager la créativité s’analyse selon quatre types de profil :

 

  • Le leadership directif : certains dirigeants sont très créatifs et souhaitent voir leurs idées appliquées. Cette posture peut fonctionner avec des équipes débutantes mais concernant des équipes confirmées, le manque de prise d’initiatives pourrait les affecter.

  • Le leadership consultatif : le manager consulte les idées des équipes mais reste dans une posture décisionnaire. Cette méthode est intéressante car elle permet de stimuler les équipes qui se sentent prises en considération. En revanche, les collaborateurs ne sont pas encore complètement autonomes dans leurs actions.

  • Le leadership participatif : le dirigeant s’intègre avec ses équipes et tous décident ensemble. Cette posture fait monter en compétences créatives l’ensemble des équipes puisqu’elle fait appel à une réflexion collective.

  • Le leadership délégatif : le manager accorde l’autonomie à ses équipes dans le choix et la réalisation des idées.

 

Il n’y a pas réellement de bonne ou de mauvaise posture à adopter mais l’objectif pour vous, en tant que manager, est de faire grandir vos équipes et de passer progressivement d’un management consultatif à un management participatif, voire délégatif.

Attention toutefois à ne pas déléguer entièrement le projet à une équipe composée de débutants. En effet, si votre équipe ne se connait pas suffisamment et qui plus est, travaille actuellement en distanciel, la créativité aura du mal à émerger. Vous devrez donc reprendre une posture plus participante afin de driver le projet et encourager vos équipes. Être créatif est un réel avantage mais laisser place à vos équipes d’imaginer au lieu d'exécuter simplement des tâches l’est encore plus.

Posez-vous par exemple ces questions : d’où viennent les idées dans votre entreprise ? Écoutez-vous réellement vos équipes ? Les accompagnez-vous suffisamment ? Leur avez-vous fixé un cadre de confiance structuré pour qu’elles puissent oser faire autrement ?

 

Plotting The Legend Of Sleepy Hollow GIF

 

Comment créactiver au sein de l’entreprise ?

Afin de favoriser la créativité au sein de l’entreprise, plusieurs repères sont importants à mettre en place :

 

  • Présenter un cadre ouvert, pour à la fois cadrer et donner de l’ouverture.
  • Proposer une approche collective individualisée : valoriser les richesses de chaque membre de l’équipe afin que chacun ait sa place.
  • Accorder du temps : pour être créatif et efficace, il faut savoir prendre le temps.
  • Donner du sens aux actions.

 

Également, une des notions les plus importantes pour se lancer dans la créactivité est de créer un climat de confiance. En effet, pour qu’un collaborateur soit créatif et exprime ses idées, il doit être mis en confiance. Demandez-donc à vos équipes de quoi elles ont besoin pour se sentir à l’aise et notez leur réponse sur un paper. Gardez à l’esprit qu’il est très important de ne pas juger les idées de vos équipes. Bannissez-donc le “oui mais” et instaurez le “oui et”, cela permettra d’offrir une discussion plus ouverte et de ne pas “casser” leurs idées.

Pour créactiver en entreprise, une des méthodes consiste par exemple à travailler en photolangage, c'est-à-dire avec des visuels pour s’exprimer sur son état émotionnel. Cet exercice vous permet de savoir comment un membre se sent sur le projet et au sein de l’équipe et ainsi, de faire ressortir une réelle qualité d’échanges.                                                                                                            Le management visuel, s’appuyant sur des schémas et des tableaux velleda, permet de créer des échanges, de visualiser ensemble … de laisser court à la créativité tout simplement, même en distanciel ! 

Une autre technique possible concerne la méthode inversée. Cette méthode permet au groupe de voir différemment un sujet en posant une question à l’envers. Par exemple, en cherchant des solutions pour fidéliser de nouveaux clients, demandez-vous ce qui peut vous en faire perdre. En listant un maximum de pistes et en cherchant des réponses, vous trouverez ainsi des idées innovantes.

Également, pour faire jaillir la créativité, n’hésitez pas à casser les codes de vos réunions. Faites par exemple des réunions en marchant, notamment à l’extérieur pour aérer votre cerveau. Organisez des réunions dans d’autres lieux, notamment chez un client, un fournisseur ou dans un espace de coworking. Aussi, changez les codes ! Créez des réunions debout, proposez des réunions sans tables et sans écrans. En effet, ces derniers peuvent être assimilés à des barrières. Une réunion en cercle peut également faire émerger la convivialité et le partage. Surprenez vos équipes et cassez vos façons de faire !

Pour se faire, posez-vous ces quelques questions : quand avez-vous surpris vos équipes pour la dernière fois ? Quand avez-vous managé autrement ? Qu’avez-vous fait de différent dans votre dernière réunion ? Qu’avez-vous accordé en termes de temps pour chercher, tester d’autres choses ? 

En étant créatif dans votre posture, vous incitez vos équipes à imaginer.

 

Créativité équipes

 

 

>> Accédez directement au replay du webinar <<

 

 

Comprendre les différents potentiels créatifs

Chaque individu est créatif selon ses préférences, ses compétences et sa mentalité et répond à un profil créatif. Néanmoins, tous les profils sont aussi importants les uns que les autres et il n’y a pas de processus d’innovation performant sans une équipe aux compétences créatives complémentaires.

On recense ainsi quatre profils créatifs :

 

  • Le clarificateur : il souhaite comprendre la situation et questionne la problématique. Il imagine la mise en œuvre et construit une vision stratégique en pensant aux obstacles potentiels. S’il n’y a pas de clarificateur dans votre équipe, cette dernière partira sur une idée et la mettra en place mais aura peut-être mal analysé les enjeux, le contexte et les problématiques clients.

  • L’idéateur : il explore et cherche des idées. Sa créativité est immédiate et donne place à des idées variées et originales. Si votre équipe manque d’un d’idéateur, elle fera sûrement du copier-coller par rapport à ce qui existe sur le marché et ne se distinguera pas forcément de ses concurrents.

  • Le développeur: il aime analyser et comparer les idées. Il transforme une piste vague en une solution précise. S’il n’y a pas de profil développeur au sein de votre groupe, les idées mises en œuvre risquent d’être bancales car l’organisation et les processus n’auront pas été réfléchis dans leur totalité.

  • Le réalisateur: il aime agir et concrétiser les idées. Sa créativité est opérationnelle et agile ; il s’épanouit en testant et en expérimentant. Si aucun réalisateur ne compose votre équipe, la mise en place sur le terrain sera certainement difficile.

 

Les atouts d’une équipe se retrouvent donc dans des profils créatifs variés et tous sont utiles au projet. La créativité est source de progrès et d’autant plus quand l’individu est épanoui dans son travail. 

Aujourd’hui, seulement 20% des salariés en France associent plaisir et travail. En effet, nous vivons dans un contexte culturel où le travail doit être sérieux et synonyme de labeur. 

Pourtant, la notion de plaisir est primordiale. La créativité nous connecte à notre cerveau et nous emmène dans un “flow” où l’on se retrouve en pleine effusion et où parfois, on ne se rend pas compte du temps passé. Pendant cette phase, on prend du plaisir, on s’investit et par conséquent, on est plus efficient.

D’après Teresa Amabile, auteur du livre “L’influence de l’environnement social sur la créativité”, un individu doit être motivé par le sujet pour être créatif. En plus de leurs préférences créatives, il est donc judicieux de faire travailler vos équipes sur des sujets qui les intéressent.

 

Pour s’adapter au contexte actuel et se renouveler, il est donc crucial de placer la collaboration au cœur de vos démarches. En adoptant une posture évolutive et créative, vous insufflez ainsi à votre équipe un état d’esprit propice au développement de l’intelligence créative. Selon Albert Einstein : “La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent”.        Alors, posez-vous les bonnes questions, challengez-vous dans votre quotidien, faites quelque chose de différent dans votre journée, créactivez !                                                                                                      Découvrez des retours d’expériences, des témoignages et plus de conseils dans le livre de Corinne Landais “Manuel pour créActiver en entreprise”.

Vous souhaitez faire évoluer les compétences de vos commerciaux ?

Assurez leur adaptabilité et leur performance avec nos formations adaptées à la réalité du marché et 100% applicables !

Télécharger le catalogue
Louise-Alison Mulatier
Louise-Alison Mulatier Chargée de Contenus